EURO-2024: « LA RESPONSABILITé EST LA MIENNE », ADMET DESCHAMPS

Euro-2024: « La responsabilité est la mienne », admet Deschamps

Munich, Allemagne

« La responsabilité est la mienne », a déclaré le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps après l’élimination des Bleus en demi-finales de l’Euro-2024 face à l’Espagne (2-1) au terme d’un parcours peu glorieux, mardi à Munich.

« La responsabilité est la mienne, a affirmé le technicien en conférence de presse d’après-match en réponse à une question sur le tournoi très décevant de ses deux leaders Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. Face à une équipe d’Espagne de cette qualité, il faut être au maximum. Je ne vais pas chercher d’excuses mais on a attaqué la préparation, on n’avait pas Aurélien Tchouaméni, Adrien Rabiot s’est blessé, Upamecano est arrivé dans des conditions difficiles. On a paré au plus pressé en étant le plus efficace possible malgré tout. La marche était un peu plus haute, même si on a eu le bonheur d’ouvrir le score ».

« Dans le jeu, cette équipe d’Espagne a beaucoup de maîtrise. On a été moins performant dans l’orientation du jeu. On a manqué de verticalité même si on a poussé jusqu’au bout. Je ne reprocherai pas aux joueurs d’avoir donné ce qu’ils avaient. ils n’étaient pas tous à 100% pour cette compétition pour différentes raisons », a-t-il poursuivi.

Interrogé sur les critiques sur le style de jeu peu spectaculaire des Bleus et leur manque d’efficacité offensive, Deschamps a répondu qu’il n’avait « jamais nié » cette situation mais, selon lui, son équipe « n’avait pas 100% de (son) potentiel ».

Deschamps a eu aussi un mot pour Olivier Giroud, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus (57 buts) qui a disputé son dernier match en sélection en entrant en jeu en fin de rencontre.

« Il est déçu comme tous les joueurs, a-t-il indiqué. Il était là au départ, c’est le dernier qui reste depuis le premier match contre l’Uruguay au Havre (première rencontre de l’ère Deschamps en 2012, ndlr). Il a connu des périodes difficiles et il a fini par être le meilleur buteur. C’est un exemple de longévité, de sérieux et de professionnalisme. Même s’il a eu moins de temps de jeu à l’Euro, il a été à fond avec le groupe. Il a fait partie des leaders même s’il n’était pas sur la pelouse. J’ai envie de lui dire bravo et merci pour tout ce qu’il a fait. »

kn/vgu

© Agence France-Presse

Provided by SyndiGate Media Inc. (Syndigate.info).

2024-07-10T01:10:39Z dg43tfdfdgfd