HISTOIRE : KHARBOUCHA, UNE DIVA DE L’AïTA DEVENUE L’ANTIGONE DE DOUKKALA-ABDA

© Fournis par Yabiladi Dans les plaines de Doukkala-Abda, une femme du XIXe siècle qui chantait des textes politiques, se distingua par sa voix puissante. Dans sa aïta, Kharboucha dénonça autant la tyrannie du pouvoir colonial français que celle du caïd Aissa Ben Omar, qui mit fin à sa vie dans des circonstances tragiques.Figure des luttes paysannes contre la tyrannie des gouver...

Source: